La Croix Jaune et Blanche consultera désormais les dossiers par Nexuzhealth

Gezondheidszorg

La Croix Jaune et Blanche a annoncé un partenariat avec Nexuzhealth. Les départements du Limbourg, de la Flandre orientale et du Brabant flamand peuvent désormais consulter et compléter les dossiers des patients de manière numérique.

La Croix Jaune et Blanche du Limbourg, de la Flandre orientale et du Brabant flamand ont conclu un partenariat avec Nexuzhealth. Il s’agit d’une plate-forme numérique où les dossiers médicaux peuvent être consultés et complétés.

Le dossier numérique a fait son entrée dans l’organisation il y a moins de 15 ans, indique la Croix Jaune et Blanche . La nouvelle coopération annonce un troisième renouvellement du dossier numérique.

Besoin d’un partenaire

Grâce à cette coopération, la Croix Jaune et Blanche se décharge de son propre développement de logiciels. Selon l’organisation, il faut suivre l’informatisation et il faut un partenaire. Tout évolue trop vite pour continuer sans partenaire, disent-ils.

L’organisation a trouvé la solution chez Nexuzhealth. Croix Jaune et Blanche considère le fait que le logiciel de ce partenaire fonctionne entièrement dans le cloud comme un grand avantage. Par conséquent, les infirmières ne perdent pas de temps pour les mises à jour. Si le personnel n’a pas accès à l’internet, il peut également utiliser l’application mobile.

Un seul fichier partagé

« L’échange d’informations et la coopération avec d’autres disciplines sont importants pour la qualité des soins offerts à nos patients », déclare Wim Allemeersch, directeur général de Croix Jaune et Blanche Flandre Orientale.

« Nexuzhealth fonctionne avec un seul dossier patient partagé », ajoute Gertie Delande, PDG de Nexuzhealth. « Comme chacun contribue au même dossier du patient, le prestataire de soins obtient une image plus complète de l’état de santé du patient. En outre, le dossier partagé offre de nombreuses possibilités de coopération multidisciplinaire et d’échange fluide de données entre les médecins généralistes, les infirmières à domicile, les spécialistes et les hôpitaux. Bien entendu, tout se fait avec des contrôles d’accès avancés et dans le respect de la vie privée du prestataire de soins et du patient. »

Les patients ont aussi accès

En plus des prestataires de soins, les patients peuvent également suivre facilement leur propre dossier. L’organisation encourage ainsi les patients à compléter eux-mêmes ce dossier. Pour ce faire, ils ont accès à l’application Mynexuzhealth.

newsletter

Abonnez-vous gratuitement à ITdaily !
Category(Required)
Consent(Required)
This field is for validation purposes and should be left unchanged.
retour à la maison